blog

  • blog

    Sortie nocturne à la Dent de Valerette

    Une sortie nocturne à la Dent de Valerette, ou nous avons pu profiter au sommet d’une vue panoramique à 360 degrés. Après cette belle montée de 450m, nous avons dégusté une succulente fondue dans une ambiance toute décontractée au refuge. Une lune toute belle ronde en cadeau s’est présentée devant nos yeux. Ensuite, pour la digestion, nous sommes redescendus par des sentiers sauvages pour admirer de très loin quelques feux d’artifices sur le Bouveret.

  • blog

    Grande Garde

    Dans une journée de fin d’automne, resplendissante de lumière et de couleurs, nous avons gravi le bucolique sentier qui nous a amenés à la Grande-Garde au-dessus d’Ovronnaz.

    En traversant la forêt , nous avons débouché sur de clairières qui ont révélé quelques détails surprenant sur notre faune et notre flore, ainsi que le lien mystérieux qui unit la forêt et son monde souterrain.

    L’arrivée au sommet pour être qualifiée d’apothéose, soutenu par un Grand Muveran impressionnant, les Alpes, dans un festival à 360, se sont ouvertes à nous. Dans un plaisir sans mesure, nous avons partagé une fondue aussi savoureuse que nos échanges.

    Merci aux marcheurs et marcheuses pour ce partage inoubliable.

  • blog

    Brame du cerf

    Nous sommes partis en fin de journée sur le sentier de la Combe de l’A.

    La météo était très douce pour la saison.

    Sylvain, chasseur passionné, nous a montré des traces , des lieux de passages des cerfs et nous a fait évaluer des distances. Nous avons aussi pu observer des chamois sur les hauteurs.

    Pendant la pause – apéro, je leur ai conté l’histoire du chamois blanc du Val de Ferret.

    A la nuit tombée, nous sommes retournés sur nos pas et avons eu la chance d’entendre le brame à une cinquantaine de mètres de nous.

    De retour à la voiture, en mangeant un plat de viandes froides, Sylvain nous a encore expliqué la manière de compter les âges et leurs particularités sur les trophées d’un cerf et d’un chamois qu’il avait apporté.

  • blog

    Randonnée à la Pierre Avoi

    Nous sommes partis du col du Lein, tout en douceur, agrémentée de pauses dégustations pour nos papilles. En plus la visite d’un troupeau de chamois était une belle surprise. Puis c’est dans la bonne humeur que nous avons atteint la Pierre à Voir avant la pause pique-nique.

    Avec une si belle vue sur le barrage de Mauvoisin, l’histoire d’une des plus grandes catastrophes que le Valais a subi, se devait d’être racontée….

    Merci aux 9 participants (tes) pour votre enthousiasme et vos sourires le long de cette journée

    En route pour voir ce beau rocher

  • blog

    Colonie de Sorniot

    Pendant 2 belles journées estivales, j’ai eu l’opportunité d’accompagner 2 groupes différents, en randonnée à la cabane Demêcre, avec de petites pauses ludiques.

    Un cadre idéal pour ces enfants de 6 à 12 ans

    Le thème était les animaux de la forêt.

  • blog

    Randonnée en bivouac


    En partance depuis le barrage de Tzeusier, nous sommes partis en direction du col du Rawyl pour basculer du côté de Ifftigenalp dans le canton de Bern. Nous nous sommes restaurés auprès d’une chouette auberge avant de poursuivre la route jusqu’à notre campement à Iffigsee. Pendant la soirée, une bonne fondue se méritait bien. Après une bonne nuit de sommeil à la belle étoile, nous avons poursuivi notre chemin en direction du glacier de Tungelgletscher pour passer le col du Schniderhore et redescendre sur le lac du Tseuzier. De belles idées pour une randonnée en groupe.

    Notre campement sous le brouillard

  • blog

    Fête de la nature

    Petit retour de notre journée de la nature du dimanche 22 mai 2022.
     
    Par une magnifique journée comme seule la nature sait nous l’offrir lorsqu’elle est en éveil, nous avons gravi la pente abrupte qui nous fait sortir du village de Saxon.
    Ce sentier, bucolique à souhait, nous a conduits à la vieille chapelle et à sa tour de défense. Petit cours d’histoire riche en surprises, la vieille église renferme un ossuaire.
    Là, notre petit groupe, à l’aide d’éléments ramassés sur le parcours a créé une œuvre éphémère pour mieux se rencontrer et ne pas oublier que tout autour de nous, toujours se transforme.
    La deuxième étape nous a amenés au cœur de la forêt où nous nous sommes restaurés en gouttant aux chips d’orties, cette herbes aux milles vertus, concoctées sur place par notre accompagnatrice.
    Dans cet endroit un peu magique nous avons rencontré les arbres avec leurs spécificités et aussi quelques plantes et fleurs dont chacune et chacun valent largement le détour.
    Les diverses animations nous ont renvoyés loin dans le passé lorsque, enfants nous nous émerveillions de tout en faisant de quelques morceaux de bois et de pierres un amusement sans fin.
    Ce dimanche qui ne devait être qu’une simple balade en forêt nous a permis, l’espace de quelques heures, d’aller à la rencontre de la nature et aussi de nous-même, en savourant à nouveau ces petites joies, qu’enfants, nous savions fabriquer avec simplicité.
     
    Un grand merci à toutes les participantes et à tous les participants pour leur spontanéité et leur curiosité.
     
    A refaire sans modération.
Instagram